Les alignements mégalithiques de Lagatjar

A la base des trois pointes qui dessinent de manière caractéristique les contours de la commune de Camaret sur mer, un champ de pierres dressées atteste que cette extrémité de la Presqu’île est habitée depuis des millénaires.

 

Contemporains des alignements de Carnac, les alignements de Lagatjar formaient en 1776 un ensemble de 600 menhirs (d’après le dictionnaire de Jean Ogée, information reprise dans un inventaire établi par la Convention en 1793).

 

Malheureusement des destructions successives avaient déjà réduit ce nombre à environ une centaine de menhirs répertoriés en 1883 au moment où leur classement ‘Monuments historiques’  fut décidé.

En 1928 l’administration des Beaux-Arts, aidée par le Conseil Général du Finistère, par la Société Archéologique de Finistère et par l’Institut Finistérien d’Etudes Préhistoriques, décida de relever les mégalithes encore présents sur le site. Ce sont ceux que l’on peut voir à présent, en bordure de la route  qui mène à la pointe de Pen-Hir, témoins imposants de nos lointains ancêtres.
 © Mairie Camaret-sur-Mer 2006  Imprimer la page